Paramétrage de l'estimation des fermes

BaseCo réf : 178

Table des matières

Paramétrage de l'estimation des fermes 1

Coûts des matières premières     2

1.1         Coût du bois utilisé pour les fermes          2

1.1.1      Le prix du bois prend en compte la chute               2

1.1.2      Le prix du bois n’intègre pas la chute        2

1.1.3      Prise en compte des longueurs de stock  3

1.2         Coût des connecteurs     3

2             Coût de la main d’œuvre              3

2.1         Coût au nœud fixe ou devis express          3

2.2         Formule « Ediplan » avec coefficient de série et de type de ferme               5

2.3         Formules prenant en compte le coût du gabarit   6

3             Coefficients de majoration          7

4             Sommaire d’estimation  8

 

Coûts des matières premières

1.1      Coût du bois utilisé pour les fermes

Les sections de bois et leurs longueurs de stock étant définies dans l’inventaire des bois du fichier fabricant, il faut définir leur coût au mètre cube qui intègre le traitement ainsi que la chute

Deux solutions s’offrent à nous :

1.1.1       Le prix du bois prend en compte la chute

On vend ici un cube net, c’est-à-dire une longueur de bois scié

Le prix au mètre cube devra alors être multiplié par le coefficient de chute lissé sur un grand nombre de chantiers d’après les retours atelier.

Ce coefficient peut varier fortement selon les scies utilisées et les habitudes de l’atelier :

D’une valeur très faible jusqu’à 8-10% du bois consommé

NB : L’avantage du cube net est que sa définition est la même quel que soit le logiciel utilisé :

Cube net = épaisseur x hauteur x longueur hors tout (longueur maxi de la barre coupée)

NB : On peut modifier une sélection de cellules par un clic-droit : Appliquer la valeur

 

 

1.1.2       Le prix du bois n’intègre pas la chute

On vend alors un cube brut qui est calculé pour chaque ferme de la façon suivante:

Cube brut = épaisseur x hauteur x longueur brute

La longueur brute est égale à la longueur hors tout multipliée par le coefficient de chute de la section jusqu’à la première longueur de stock puis aux longueurs de stock immédiatement supérieures au-delà.

Ci-dessous une chute de 5% est comptée jusqu’à la première longueur

 

 

1.1.3       Prise en compte des longueurs de stock

La seconde méthode implique qu’on utilise les longueurs de stock pour l’estimation des fermes.

Il faut donc cocher l’option suivante dans la rubrique général de la partie Estimation du fabricant

NB : Le sommaire d’estimation affichera alors le cube brut ou le cube net si l’option n’est pas cochée

 

SNAGHTML18c5690

 

1.2      Coût des connecteurs

Modifier de la même façon le prix au m² des connecteurs dans l’inventaire du fabricant

 

 

2        Coût de la main d’œuvre

2.1      Coût au nœud fixe ou devis express

Cette approche consiste à ramener le coût total de la main d’œuvre : Sciage, manutention, gabarit, pressage au nombre de points de pressage plus communément appelés noeuds

Le coût de main d’œuvre est alors réduit au coût de pressage, c’est l’objet de la formule devis express qui est celle qui est définie par défaut dans Général

La formule Devis express se résume à ne pas prendre en considération le temps passé pour le gabarit

 

SNAGHTML1af6bc5

 

Dans Main d’œuvre,  le temps de pressage est défini suivant le nombre de pièces à assembler

NB : En France, on ne différentie généralement pas le temps de pressage d’après ce critère

Ci-dessous le temps de pressage par noeud est de 3 minutes quel que soit le nombre de barres

 

 


 

Le temps passé par nœud devient un coût au nœud lorsqu’il est multiplié par le coût horaire de main d’œuvre pressage défini dans Général

 

2.2      Formule « Ediplan » avec coefficient de série et de type de ferme

Le temps passé par nœud dépend du nombre de plis à fabriquer et du type de ferme

Le temps par nœud de gabarit n’est pas pris en compte

 

2.3      Formules prenant en compte le coût du gabarit

On peut également établir des formules qui prennent en compte le temps passé pour le gabarit (affecté une fois quel que soit le nombre de fermes) on module alors le temps de gabarit

Attention, ces formules sont données à titre d’exemple et doivent être calibrées d’après des relevés statistiques de l’atelier.

Dans Main d’œuvre,  régler le temps de réglage suivant le nombre de pièces à assembler

Ci-dessous le temps par noeud pour le gabarit est de 7 minutes quel que soit le nombre de barres


 

3        Coefficients de majoration

Une fois ces paramétrages réalisés, on peut visualiser pour chaque ferme le coût matière, ainsi que le prix de vente (disponible dans les options d’affichages) incluant le coût de main d’oeuvre.

Le détail de l’estimation s’affiche par Ctrl + Q (quotation) on voit alors apparaître la majoration sur matériaux et main d’œuvre qui correspondent à des frais généraux

 

Le lien vers les réglages d'estimation permet d’accéder à ces paramètres en retrouvant général

Ainsi que le coût de transport, la TVA etc.

 

 

4        Sommaire d’estimation

Le sommaire d’estimation liste toutes les fermes avec les quantitatifs et coûts cumulés.

Les colonnes visibles peuvent être sélectionnées en cliquant sur l’icône avec lunettes

Si des groupes de devis ont été définis on a le cumul par groupe

 

SNAGHTML13b287c